Pour une foi réfléchie

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Theologie pour tous Le mal Compléments Questions pour l'étude

Pour l’étude

Envoyer Imprimer

Parlons du mal: pour l’étude

Pour vraiment «digérer» quelque chose, il faut commencer par le mâcher. Dans le cas de Pour une foi réfléchie, une possibilité de mâcher la matière théologique pour mieux la digérer est offerte par un certain nombre de questions destinées à l’étude personnelle ou collective. Ces questions sont présentes dans l’édition séparée de la section de l’ouvrage consacrée au mal.

Découvrez l’édition séparée de la section 5 Le mal de Pour une foi réfléchie consacrée à Dieu.

Voici la liste des questions proposées.

  1. Quels éléments permettent de parler d’une alliance de Dieu avec l’homme, en Genèse 2.15-17?

  2. Quels éléments caractérisent l’attitude humaine face à l’alliance divine, en Genèse 2–3?

  3. Quelles sont les conséquences immédiates de la rupture de l’alliance entre Dieu et l’homme?

  4. Quelles sont les conséquences à long terme, pour l’homme, de la rupture de l’alliance entre Dieu et lui?

  5. Quelles sont les conséquences, pour la création, de la rupture de l’alliance entre Dieu et l’homme?

  6. En quoi peut-on associer la malédiction de Genèse 3.14-15 à une promesse?

  7. Quels liens peut-on faire (ou non) entre la maladie physique et la condition spirituelle?

  8. Comment sommes-nous invités à réagir, dans la Bible, face à la souffrance, quand elle nous touche ou touche notre entourage?

  9. En quoi l’explication de l’origine du mal par la liberté de l’homme ou des anges est-elle insuffisante?

  10. Peut-on voir le bien et le mal comme deux forces égales, à la manière des manichéens? Pourquoi?

  11. En quoi est-il justifié (ou non) de parler de «mystère» du mal?

  12. Quelle est la réponse de Dieu au mal?

  13. Pourquoi le mal atteint-il des personnes qui placent leur confiance en Dieu?

  14. Quel impact a votre environnement sur votre perception du péché?

  15. Quelle est la perception actuelle du péché, du mal, d’après vous? Dans quelle mesure est-elle conforme (ou non) à la conception biblique du péché?

  16. Comment étayer l’affirmation biblique d’après laquelle personne n’est épargné par le péché?

  17. En quoi est-il important de distinguer le péché du mal, de la faute ou de l’échec?

  18. Quelle(s) définition(s) peut-on donner du péché, d’après la Bible?

  19. Quelles sont les caractéristiques de la manière dont la Bible traite la question du péché?

  20. Pourquoi une telle place accordée au péché dans la Bible?

  21. Qu’appelle-t-on «péché originel»?

  22. Quelles différences y a-t-il entre les différentes interprétations du péché originel, et quel est leur impact?

  23. Qu’est-ce qui permet d’affirmer que le péché est une offense faite à Dieu?

  24. Quels sentiments suscite en vous le désir de relation manifesté par Dieu?

  25. Quelle est l’importance de la Parole de Dieu, dans le cadre de l’alliance?

  26. Quel est le rôle de la loi par rapport au péché?

  27. Comment est décrit le «méchant» dans la Bible?

  28. Quelles conséquences a l’accent de la Bible sur l’intériorité de l’homme?

  29. Quels péchés pouvaient (ou non) être pardonnés, dans l’Ancien Testament? Pourquoi, d’après vous?

  30. Quels sont les péchés qui vous posent le plus problème chez les autres? dans la société? et en vous?

  31. Qu’implique la dimension de projet présente dans l’alliance divine, en rapport avec le péché?

  32. La responsabilité vis-à-vis du péché est-elle individuelle ou collective? Qu’est-ce qui vous permet, dans la Bible, de répondre de cette manière?

  33. D’où vient le sentiment de culpabilité et que permet-il?

  34. Que nous apprennent les démarches de réparation par rapport au péché révélées dans la Bible?

  35. Comment devons-nous comprendre le langage de la dette, en rapport avec la réparation du péché?

Vous avez des commentaires?