Pour une foi réfléchie

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Jésus et l’Ecriture

Envoyer Imprimer

Jésus et l’Ecriture

Quelle attitude Jésus adoptait-il par rapport à l’Ecriture? Si nous nous reconnaissons comme chrétiens, nous avons à prendre exemple sur le Christ dans ses attitudes.

Pour Jésus, la Bible, c’était l’Ancien Testament, puisque le Nouveau Testament n’était pas encore rédigé et dépendait de l’œuvre que lui-même allait accomplir.

Un constat: Jésus a utilisé les Ecritures dans sa vie et son ministère. Il n’a pas fait que parler d’elles, il y croyait et y conformait sa vie.

  • Il se référait aux Ecritures pour répondre aux interrogations ou résoudre les problèmes (Luc 10.25-26).
  • Dans les Ecritures il trouvait la direction pour sa vie, et il y obéissait (Matthieu 26.52-54 «il faut»).
  • Il considérait l’Ecriture dans son ensemble, il n’y prenait pas ce qui lui plaisait seulement (Matthieu 4.5-7).
  • Il faisait la différence entre la tradition des hommes et la Parole de Dieu (Marc 7.1-13).

Ainsi, nous inspirer de l’attitude de Christ envers les Ecritures a au moins deux conséquences:

  • Il s’agit de respecter la Parole écrite de Dieu, de nous y soumettre, de la mettre à un niveau plus élevé que toutes nos habitudes et traditions (aussi belles soient-elles).
  • Il s’agit de chercher à la comprendre en toute honnêteté, sans vouloir lui imposer un sens, et en la considérant dans son ensemble.

En nous imprégnant de la Parole de Dieu, nous connaîtrons de mieux en mieux Dieu, et nous serons de meilleurs disciples de Christ. Et plus nous connaîtrons la vérité, plus nous nous y soumettrons, plus nous serons libres (Jean 8.31-36).