Pour une foi réfléchie

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Pour l’étude

Envoyer Imprimer

Parlons de l’être humain: pour l’étude

Pour vraiment «digérer» quelque chose, il faut commencer par le mâcher. Dans le cas de Pour une foi réfléchie, une possibilité de mâcher la matière théologique pour mieux la digérer est offerte par un certain nombre de questions destinées à l’étude personnelle ou collective. Ces questions sont présentes dans l’édition séparée de la section de l’ouvrage consacrée à l’être humain.

Découvrez l’édition séparée de la section 4 L’être humain de Pour une foi réfléchie consacrée à Dieu.

Voici la liste des questions proposées.

  1. Selon vous, en quoi consiste le sens de la vie, d’après la Bible?

  2. Qu’implique concrètement le constat que, du point de vue biblique, le corps n’est pas une «enveloppe jetable»?

  3. Quelles sont les deux nuances principales du mot «chair»?

  4. Qu’implique l’affirmation que Dieu regarde au cœur, dans notre vie de tous les jours?

  5. Quels sont les arguments en faveur de la position dichotomiste? Et en faveur de la position trichotomiste? Quel impact a l’adoption de l’une plutôt que de l’autre?

  6. Qu’implique le fait que l’être humain a été créé comme image de Dieu, dans notre regard sur nous-mêmes?

  7. Qu’implique le fait que l’être humain a été créé comme image de Dieu, dans nos relations avec les autres?

  8. En quoi la distinction entre foi connaissance et foi confiance est-elle pertinente et utile?

  9. Sur quoi reposent nos certitudes en tant que croyants?

  10. Quelle part d’incertitude avons-nous en matière de foi? Quelles conséquences cela a-t-il?

  11. «Une foi uniquement basée sur des sensations, des émotions ou des expériences est tout aussi fragile que la foi basée uniquement sur le raisonnement»: quels éléments pouvez-vous citer à l’appui ou à l’encontre de cette affirmation?

  12. D’après vous, faut-il croire pour comprendre ou comprendre pour croire? Pourquoi?

  13. D’après vous, quel rôle joue la révélation par rapport à la foi?

  14. Quel impact a l’espérance chrétienne de la libération du corps?

  15. Quel impact a, sur nos relations, le fait que Dieu a créé l’homme et la femme à son image?

  16. «Le Dieu de la Bible nous appelle à ne pas mettre la sexualité du côté de la saleté ou de l’animalité, mais au contraire du côté de l’humanité, de la beauté et de la pureté»: comment pouvons-nous répondre concrètement à cet appel?

  17. En quoi la vente ou la location du corps est-elle répréhensible?

  18. Comment pouvons-nous «offrir notre corps»?

  19. Quel impact a la doctrine de la résurrection du corps?

  20. Que signifie la présentation de la femme comme créée à partir de l’homme?

  21. Qu’implique la distinction des sexes lors de la création?

  22. Quel était le projet de Dieu pour les relations humaines? Quel est l’impact du péché sur elles? Quel est l’impact de l’œuvre de Christ sur elles?

  23. Du point de vue biblique, sur quoi repose la valeur de la vie humaine?

  24. En quoi le nécessaire «enfermement» de l’être humain dans un cadre temporel et spatial influence-t-il le regard que nous portons sur nous-mêmes et sur notre manière de penser?

  25. Quels sont les objectifs assignés par Dieu à l’être humain?

  26. Quels rapports l’être humain doit-il entretenir avec la nature, du point de vue biblique?

  27. Quelles distinctions peut-on faire entre détermination et fatalité?

  28. Comment s’articulent les notions de responsabilité humaine et de toute-puissance divine dans la Bible?