Pour une foi réfléchie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home A méditer Coach céleste

Coach céleste

Envoyer Imprimer

Coach céleste

2 Thessaloniciens 2.16-17

Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même et Dieu notre Père, qui nous a aimés et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, encouragent votre cœur et vous affermissent dans toute bonne œuvre et dans toute bonne parole!

Quand on travaille dur, les moments de détente sont vraiment bienvenus. Grasse matinée, loisirs, amis... que du bonheur! On peut se ressourcer, lire des bouquins palpitants, faire du sport, sortir et prendre le temps de prendre du temps.
Alors voici des conseils pour que ces moments soient aussi profitables à ta foi.

Trois conseils à prendre en considération pour que les moments de détente soient vraiment profitables à ta foi:

1er conseil
Laisse Jésus et Dieu t'encourager, profite de ces moments pour mieux comprendre à quel point Dieu t'aime, te souvenir qu’il prend soin de toi et te rappeler ce qu’il a fait durant les mois précédents. Rien de tel que de faire un petit bilan pour remettre les choses à leur place et nous fixer de nouveaux objectifs ou défis. Faire le bilan de notre foi, c’est évaluer ce que nous avons appris de Dieu, ce que nous avons mis en pratique, ce que nous avons raté. Si nous le faisons avec honnêteté, nous verrons combien Dieu est près de nous et à quel point il est fidèle.

2ème conseil
Profite de ces moments pour lire la Bible pour le plaisir. Oui, tu as bien lu: pour le plaisir! Lire la Bible pour rencontrer ton Dieu et le laisser t'affermir. Ce n’est pas un devoir qu’il faut faire vite fait mal fait. Quand on a du temps, c'est le moment de justement prendre du temps pour lire plus et nous laisser encourager par les passages qui nous montrent la grandeur de l'amour de Dieu, sa consolation et son espérance. Faire ça, c'est déjà recharger en grande partie nos batteries.

3ème conseil
Laisse Jésus t'affermir dans tous tes actes et paroles. Quand Dieu nous encourage, cela devrait porter du fruit dans notre comportement. Si Dieu est à l’intérieur, cela se voit à l’extérieur! C’est ce qui achève de recharger nos batteries: faire du bien, dire du bien produit un bonheur inestimable, comme l’a dit Jésus: il y plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Alors n’hésite plus, tourne-toi vers les autres pour écouter leurs besoins et rends-toi utile auprès de ceux qui sont fatigués. Ce sont peut-être des personnes que tu côtoies tous les jours: tes parents, tes grands parents, tes amis, des malades, des enfants, des familles de l’église…

Pour conclure
Jésus est le coach qu'il nous faut pour une remise en forme de l’âme. On peut dire, comme pour l'exercice physique, qu'il faut «souffrir pour être beau/belle ou en forme». Peut être cela te fera-t-il mal de trancher dans certaines habitudes que Dieu te révélera comme mauvaises, mais tout effort est suivi d'une récompense, et on ne soupçonne pas ce que Dieu peut faire dans une vie. Il maîtrise les choses matérielles comme les immatérielles et il a toujours des surprises dans son sac… heu, dans son ciel! Ayons simplement foi en lui et il s’occupera de tout, bien mieux que nous, puisque c’est lui le maître!

 

Commentaires 

 
+1 #1 l'entrainement 30-11-2012 21:30
Il nous faut obéir à Jésus notre coach céleste car nous courons vers le ciel et sans lui, la course est perdue d'avance...
Mais dans 1 Corinthiens 9: 24 à 27, Paul nous rappelle qu'il nous faut souffrir non pour être beau ou belle, mais pour remporter le prix accessible à tous par Jésus notre coach!!
Citer